Gaëtan Rusquet

Louise Tanoto
Trajectory collaboration

À propos

°1984, vit et travaille à Bruxelles.

Gaëtan Rusquet a fait ses études d’Arts Appliqués à l’ENSAAMA à Paris, suivies d’études de scénographie et performance à l’ENSAV La Cambre. Il travaille comme artiste et performeur dans les domaines de la performance, la danse, le théâtre et les arts visuels. Récemment, il a travaillé ensemble avec Meg Stuart en tant que performeur (Celestial Sorrow) et costumier et scénographe avec Léa Drouet (Boundary Games). Son oeuvre artistique focalise souvent sur la relation entre corps et espace par l’intermédiaire d’un médium et la nécessité du mouvement liée à celui-ci. Au sein de ses expériences, il est animé par le désir de partager une expérience visuelle et performative avec un public/témoin.

Dans Meanwhile, (2014) les performeurs doivent résister à l’anéantissement de leur entreprise, alors même qu’ils l’édifient. As We Were Moving Ahead Occasionally We Saw Brief Glimpses of Beauty (2018), explore le potentiel chorégraphique du montage vidéo (en direct) et la perspective du selfie. the eYe in the light in the eYe (2020), commandé par Europalia, fait écho à la pratique photographique de Brancusi en faisant apparaître et disparaître les images aux yeux des spectateurs, qui en deviennent eux-mêmes le medium. Actuellement, il explore les limites du corps et l’espace liminal dans sa recherche the edge.

Son travail a été montré e.a. au Trouble Festival (BE), Impulstanz (AT), Centre Pompidou (FR), MDT Stockholm (SE), Theater Avantgarden (NO), Accionmad (ES), FRAC Lorraine (FR), Kaaitheater (BE), Palais de Tokyo (FR), Homonovus festival (LV), Festival Actoral (FR), Europalia (BE).

www.vimeo.com/gaetanrusquet

Dig Deeper

Interviews:

Video: