Works: Nikima Jagudajev

Nikima Jagudajev

Basically

Basically est un projet live en cours de Nikima Jagudajev. Il s’agit d’une création basée sur un processus ui se transforme à chaque itération. Il a pris la forme d’une performance de deux jours, d’un studio de production, d’une résidence, d’une cour d’école, d’un pique-nique sur la plage et d’une exposition de six mois. À chaque invitation, non seulement le contexte change, mais aussi le contenu, car de nouveaux collaborateurs sont invités à participer au processus. Jagudajev s’intéresse aux formes sociales, aux relations sociales en tant que relations spatiales et à la manière dont nous nous assemblons de manière satisfaisante et réfléchie. Jagudajev appelle leur pratique collaborative basée sur le processus « re-schooling », le fait de se réunir et de partager des dévotions. Une reconstitution de ce dont tant d’entre nous – et certains plus que d’autres – furent privés dans leur enfance : les rires qui fusent dans les couloirs entre deux cours, les casiers décorés et les confidences sous les gradins. La rescolarisation implique la participation de nombreux praticiens artistiques, qui partagent ensemble leur identité la plus passionnée, cousant des fils relationnels, tissant des liens solides avec eux-mêmes et avec les autres.

En utilisant la chorégraphie du jeu comme cadre, les artistes (Conduit) et les visiteurs (Arrivor) sont incorporés dans un jeu ouvert. La construction du monde est facilitée par un groupe d’artistes qui façonnent le terrain de jeu avec des éléments tels que de la musique live et des ambiances sonores ableton, de la nourriture, un jeu de cartes à collectionner appelé POWDER, Arcane Clothing, des « crits » – critique de classe d’art transformée en oracle – des chorégraphies de danse non linéaires qui se replient sur elles-mêmes et un temps non programmé qui laisse de la place à la contingence. Ces éléments fonctionnent comme des invitations informelles à s’engager de différentes manières, en déplaçant l’attention et en offrant une agence et une transformation ontologique. Ce monde mythopoétique est à la fois sérieux et ludique, enchanté de sens et plein de mods. L’expérience de chacun est déterminée par les propriétés formelles des jeux ainsi que par l’interaction de diverses subjectivités interprétatives. Les artistes et les visiteurs partagent cet univers glissant, faisant et refaisant l’environnement ; une socialité de la différence.

Écoutez l’album Basically sur Spotify. Sorti en 2022, l’album a figuré sur Salt Peanuts et le Boomkat 2021 de Christina Vantzou, dont Basically est le 7e choix de l’année.

Visionnez une vidéo de Basically à Shedhalle Zürich ici

Collaborateurs : The Class of the 21st Century 

Crédits

The Class of the 21st Century: Creation, direction & choreography: Nikima Jagudajev Musical collaboration and technical direction: Jordan Balaber & Lester St. Louis Dramaturgy: Louise Trueheart Dance: Laurel Atwell, Samuel Baidoo, Laura Stellacci, Amina Szecsödy, Gry Tingskog, Ellen Söderhult, Ama Kyei, Mona Namér, Matilda Cobanli, Lara Dâmaso, Emmanuel Diela Nkita, Ezra Fieremans, Louise Trueheart, Ikenna Nwaogu, Shelmith Øseth, Alexandra Tveit, Marie Ursin Music performance & movement: Amina Szecsödy, Bård Aarvik, Jordan Balaber, Lara Dâmaso, Ezra Fieremans, MIMI, Ashley Morgen, Salomon Leonard Poutsma, Julie Silset, Lester St. Louis Textile Design: Laura Stellacci Magnus Håland Sunde Textile Assistance: Gry Tingskog, Mona Namér Videography: Salomon Leonard Poutsma Video editing: Saye Oyama, Salomon Leonard Poutsma Musical contribution: Amina Szecsödy, Ellen Söderhult, Mona Namér, June Jenkins Photography: Stine Sampers Graphic Design Laurel Atwell, Zöe Field Powder deck contribution: Ayomoy Arrono, Laurel Atwell, Sanne Dodier, Nina Emge, Olivia Erlanger, Che Go Eun, Zoë Field, Polina Filipova, Padyn Humble, Melanie Matthieu, Abigail McNamara, Saye Oyama, Salomon Leonard Poutsma, Ra Tack, nick von kleist (nvk), Maïra Villena, Petra Webb, Amalia Wiatr Lewis Mix and Master: Chris Pawlusek Production: Hiros Residencies: Decoratelier, kunstenfestivaldesarts2021, workspacebrussels, Frankfurt LAB, Im_Flieger, KAAP, Srihatta – Samdani Art Center and Sculpture Park Partners: Bergen Kunsthall, WIELS, Centre Pompidou, Dhaka Art Summit, Mumok, Oktoberdans, BIT Teatergarasjen, Shedhalle Zürich, de Brakke Grond With support from: workspacebrussels, Bundesministerium Kunst, Kultur, öffentlicher Dienst und Sport, Vlaamse Gemeenschap, C-Takt, Phileas – The Austrian Office for Contemporary Art, Re-imagine Europe, Vlaamse Gemeenschapscommissie